Covideuil : quelle place pour le deuil en période d’épidémie ? – Recherche ANR 2021

Article paru sur le site du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation à propos de  la recherche ANR COVIDEUIL de Marie-Frédérique Bacqué à l’Université de Strasbourg. Propos recueillis par Marion Riegert de l’Université de Strasbourg.

Regards croisés de chercheurs sur la Covid-19 : psychologie. Spécialiste du deuil et de la mort et directrice du Centre international des études sur la mort, Marie-Frédérique Bacqué s’intéresse avec une dizaine de chercheurs de l’équipe d’accueil Subjectivité, lien social et modernité (Sulisom) qu’elle dirige au vécu du deuil en période d’épidémie. Lancée le 1er février 2021, l’étude Covideuil bénéficie d’un financement ANR pour 1 an. Lire la suite …

 

 

Au laboratoire Subjectivité, lien social et modernité (Sulisom EA 3071), Anne Thevenot, professeure de psychologie clinique, étudie les fonctions maternelles et paternelles dans le cadre des transformations familiales actuelles, en lien avec les changements sociétaux. La question du genre y est fortement prégnante.

Dans un article de l’actu du 14 mars 2014 sur « Études de genre en recherche, de quoi parle-t-on ? »,  Anne Thévenot explique comment le genre entre dans ses préoccupations de recherche. Vers l’article ….

 

Vers le numéro 88 de  l’actu